8 mars 1977- 8 mars 2017 : droits des femmes, nous sommes toutes et tous concernés - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Informations Générales > Maroc > 8 mars 1977- 8 mars 2017 : droits des femmes, nous sommes toutes et tous (...)

8 mars 1977- 8 mars 2017 : droits des femmes, nous sommes toutes et tous concernés

, par Hayat Boustamercredi 8 mars 2017

Il y a 40 ans, en 1977, les Nations Unies officialisaient le 8 mars comme journée pour la revendication des droits des femmes et pour la sauvegarde de leur avancée.

En ce 3ème millénaire bien entamé, à considérer certains propos tenus aujourd’hui de par le monde pour remettre en cause des acquis remportés de longue date, Clara Zetkin doit se retourner dans sa tombe. Elle qui avait proposé en 1910 l’organisation d’une Journée internationale des femmes pour revendiquer l’égalité des droits et combattre toutes les inégalités, journée célébrée pour la première fois le 19 mars 1911.

Il y a, sans aucun doute, des avancées en la matière mais il est nécessaire de mesurer le danger d’une certaine régression des acquis et mentionner que partout dans le monde, les femmes subissent discriminations et violences, obstacles à l’émancipation de tout le pays. Comme l’écrivait au XIX siècle Charles Fourrier  : «  dans chaque société, le degré d’émancipation des femmes est la mesure naturelle de l’émancipation générale  » .

Certes, dans certains pays les discriminations sont inscrites tant dans le droit pénal que dans le droit civil mais, malgré certaines avancées grâce aux combats de plusieurs organisations, on observe un retour en arrière en raison de politiques fondamentalistes.

Dans les pays dits « avancés » ou « démocratiques », on est bien loin de la mise en pratique de la loi. Difficultés pour les victimes d’accéder à la justice, inaction des pouvoirs publics, …ne font qu’accentuer une forme d’impunité, cause de la récidive et de la pérennité des discriminations. On pensait en avoir fini avec les préjugés sur les femmes. Non, à couvert du « c’est pour rire » on banalise ces discriminations et on permet injures fortuites, attouchements agressifs sans suite judiciaire malgré les textes de loi.

D’autre part, on ne peut se cacher derrière le relativisme culturel en défendant pour enraciner l’inégalité « c’est notre culture » ou bien entendre « c’est quand même mieux chez nous, malgré tout… » et se satisfaire des « petits bouts d’acquis » en faisant l’économie de la dimension politique et idéologique qui relève de notre rapport à la démocratie, la justice et le droit où que l’on soit. C’est l’affaire de toutes et tous. Parlant du suffrage féminin, Rosa Luxembourg insistait sur le fait que «  le mouvement de masse qui pourra l’obtenir n’est pas que l’affaire des femmes, mais une préoccupation de classe commune des femmes et des hommes du prolétariat  ».

C’est aussi un combat sur nous-mêmes, femmes comme hommes qui nécessite la déconstruction d’une culture basée sur la suprématie masculine et que véhiculent consciemment ou inconsciemment les deux sexes. Une culture que les pouvoirs, une fois en place, conservent dans leur système de gouvernance.

En ce 8 mars 2017, rendons hommage à toutes ces femmes et à tous ces hommes qui ont arraché des acquis en droits et pour l’égalité de tous. Celles et ceux qui ont fait, font et continuent d’écrire l’ Histoire en lettres de lutte contre toutes les formes de discriminations et surtout qui nous incitent à rester vigilants (es) face à l’injustice, le non droit et le mépris des peuples.

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton