Accueil du site > Revue de Presse > Mediapart

Mediapart

http://www.mediapart.fr

Derniers articles

Patrick Boucheron: «Une obscurité qui ne fait que s’épaissir»

https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/Visuel_Boucheron.jpg
21 juillet, par Joseph Confavreux — Culture-Idées,
"«Ce que peut l’Histoire» était le titre de la leçon inaugurale donnée par l’historien Patrick Boucheron lors de son entrée au Collège de France. L’histoire, comme discipline, comme écriture ou comme enseignement, peut-elle alors aller plus loin que «jusqu’à nos jours» "et nous aider à penser le monde (...)

Aux amis de la «Negro Anthology»

21 juillet, par Pierre Benetti (En attendant Nadeau) — Culture-Idées,
Pour la première fois depuis sa parution en 1934, la "Negro Anthology", éditée par la formidable figure d’avant-garde artistique et politique Nancy Cunard, reparaît en version originale: un livre monumental, qui documente les violences contre les Noirs et célèbre les cultures héritées d’Afrique à (...)

L’affaire Benalla perce la bulle du cabinet Macron

21 juillet, par Ellen Salvi — France,
Ceux qui ont participé à la campagne d’Emmanuel Macron constituent sa garde rapprochée à l’Élysée. La conquête du pouvoir et la confiance aveugle que le président leur accorde en a déconnecté plus d’un.

A Bure comme ailleurs, les autorités ciblent l’autodéfense juridique

https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/Jade Lindgaard/Andra.JPG
21 juillet, par christophe Gueugneau, Jade Lindgaard — France,
À la suite d’une vague de perquisitions et de gardes à vue le 20 juin, y compris de l’avocat des anti-Cigéo Étienne Ambroselli, six personnes ont été mises en examen pour association de malfaiteurs. Comme ailleurs en Europe, les autorités ciblent en particulier la "legal team", ce réseau d’autodéfense (...)

La présidence Macron face à sa part d’ombre

https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2018/07/19/capture-d-e-cran-2018-07-19-a-13-34-20.jpg
20 juillet, par Edwy Plenel — France,
L’affaire Benalla évoque un climat nauséabond de basse police et de cabinet privé au cœur de l’Élysée. Cette privatisation de la sécurité présidentielle dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien.

0 | 5


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton