Entretien avec Henri Vacher, Président du Mouvement de la Paix de Corrèze - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Limousin > Mouvement-de-la-Paix > Entretien avec Henri Vacher, Président du Mouvement de la Paix de (...)

Entretien avec Henri Vacher, Président du Mouvement de la Paix de Corrèze

, par Mouvement de la Paix 19dimanche 28 janvier 2018

Voir en ligne : article original

Entretien avec Henri Vacher, Président du Mouvement de la Paix de Corrèze

Entretien réalisé par Corrèze Info le 26 janvier 2018

Un retour sur 2017 ?

l’année 2017 a été riche en événements :
au niveau international, il y a eu quelques bonnes nouvelles : l’adoption aux nations unies du traité d’interdiction des armes nucléaires en juillet puis la remise du prix Nobel de la Paix à ICAN collectif auquel appartient le Mouvement de la paix.
Le processus de Paix avec les FARC en Colombie est entré en oeuvre et des dialogues de paix en sont aux prémices avec l’autre guérilla de l’ELN.
Malheureusement l’année 2017 a été particulièrement anxiogène suite à l’élection de Donald Trump ; les conflits au Proche et Moyen-Orient ne sont pas en voie de règlement à l’exemple du Yemen, de la Syrie, ou de la Palestine....
Les tensions en Afrique sont également bien présentes et tous ces conflits, ajoutés à la misère et au dérèglement climatique, se traduisent par des mouvements massifs de population.

Les tensions en Asie du sud sont inquiétants tant au niveau de la mer de Chine que de la Corée ; la présence de bases américaines n’est pas un facteur de désescalade.

En Europe, les rodomontades de l’OTAN sont très inquiétantes, accompagnées d’une montée des conservatismes et des extrémismes. Ainsi en France, l’arrivée au deuxième tour de l’élection présidentielle de Marine Le Pen en est révélateur.
L’inscription de la politique diplomatique et militaire française dans les pas des États-Unis a continué en 2017 et il n’y a pas eu de virage en matière de nucléaire militaire par exemple.

Concernant le Mouvement de la Paix, l’année a également été chargée avec trois conseils nationaux et la tenue du congrès en novembre à Gennevilliers ; les marches nationales ont été renouvelées avec le collectif en marche pour la Paix.

En Corrèze, notre association a maintenu un niveau stable d’adhérents, ce qui est positif dans un contexte de baisse nationale du nombre d’adhérents.
Au printemps 2017, les instances de notre comité se sont renouvelées avec un changement de présidence que j’ai acceptée.
Les activités 2017 se situent dans le prolongement des années précédentes (commémoration des bombardements Hiroshima à Liourdres, cérémonies des arbres de la paix, Festival des solidarités à Brive, etc).
Quelques temps forts se sont dégagés : participation au centenaire de La Courtine, soirée de spectacle des Amis de Louise et enfin le trail et les Marches de la Paix.
Le comité apparaît comme solide et reconnu dans ses relations partenariales et institutionnelles ; son animation s’appuie sur un bureau réuni une douzaine de fois.
En tant que Président du comité, je considère notre bilan très positif en 2017.

Quels sont vos prévisions et objectifs pour 2018 ?

J’espère que le monde connaîtra une désescalade guerrière et que la France s’engagera dans le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires.
Le Mouvement de la Paix National se veut offensif pour porter ses messages, dynamiser son fonctionnement et élargir son audience.

Le Comité de la Corrèze va continuer son action dans les pas des années précédentes avec ses traditionnels rendez-vous. Nous allons porter trois campagnes :
pour la ratification du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires avec du matériel dédié permettant d’interpeller le Président de la République, en profitant de la conférence sur le désarmement nucléaire en juin 2018
contre la tenue du salon de l’armement à Paris en juin
contre l’OTAN et l’organisation du sommet de Bruxelles en juillet 2018

Notre comité est d’ores et déjà pleinement engagé dans ces campagnes : dès le mois de février, le film « la bombe et nous « sera projeté à Tulle et Brive.
Le 1er mars, une conférence est organisée à Seihac sur le sujet de la mutinerie des soldats russes à La Courtine ; cette conférence est organisée avec l’ARAC 19 et La Courtine 1917, deux associations avec qui nous avons plaisir à construire des projets.
Nous préparons également une animation « surprise » le 1er mars.
L’année 2018 va donc être riche de rendez-vous pacifistes en Corrèze, pour un comité qui souhaite accueillir de nouveaux adhérents et contribuer à la construction d’un monde meilleur.

Portfolio

soirée spectacle des amis de Louise mars 2017

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton