Non à l'expulsion de l'occupation de Tolbiac ! - www.rezocitoyen.org

Accueil du site > Ile de France > Non à l’expulsion de l’occupation de Tolbiac !

Non à l’expulsion de l’occupation de Tolbiac !

, par Sud éducation Parismercredi 2 mai 2018

Voir en ligne : http://sudeducation75.org/spip.php?...

Communiqué de l’intersyndicale de P1 (Sud éducation, Solidaires étudiant-es, Snesup FSU, Snasub FSU, Ferc Sup CGT, UNEF) et de la Fédération SUD éducation

Communiqué de l’intersyndicale :


Intervention policière imminente au centre PMF-Tolbiac

Ce mercredi 11 avril, Georges Haddad a communiqué avoir demandé "son concours" au préfet de police pour "rétablir le fonctionnement habituel" au centre Pierre Mendès France.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté toute intervention policière au sein et autour de l’Université. Dans le contexte actuel de répression (Nanterre, Lille, Strasbourg etc) du mouvement de contestation sociale des étudiant.e.s et personnels qui défendent légitimement leurs idées, leurs revendications, leur avenir, nous exprimons ici la plus vive inquiétude. La répression ne peut être la réponse apportée à l’opposition à la mise en place de la réforme ORE et de ParcourSup ni à la demande récurrente des moyens garantissant l’accès et la réussite de toutes et tous à l’université.

Nous invitons tou.te.s les étudiant.e.s, personnels administratifs et enseignants, à converger vers le centre Pierre Mendès France, en soutien à leurs collègues mobilisé.e.s, actuellement présent.e.s sur place.

90 Rue de Tolbiac, 75013 Paris

Communiqué de SUD éducation


Ce mercredi 11 avril, Georges Haddad a communiqué avoir demandé “son concours” au préfet de police pour “rétablir le fonctionnement habituel” au centre Pierre Mendès-France.

SUD éducation dénonce cette nouvelle intervention policière au sein et autour de l’Université. On connaît désormais la méthode employée : charge, matraque, gaz et interpellation violente de militant-e-s syndicaux et syndicales identifié-e-s.

Dans le contexte actuel de répression violente (Nanterre, Lille, Strasbourg, etc.) du mouvement de contestation sociale des étudiant-e-s et des personnels qui défendent une université ouverte à toutes et tous et refusent le tri social, cette nouvelle annonce est aveu de l’incapacité du pouvoir à répondre aux revendications légitimes qui s’expriment dans les assemblées générale.

SUD éducation apporte son soutien aux étudiant-e-s et personnels en lutte à Tolbiac, et relaie l’invitation de l’intersyndicale de l’université Paris I faite aux personnels et aux étudiant-e-s de converger vers le centre Pierre Mendès France, en soutien à leurs collègues mobilisé-e-s, actuellement présent-e-s sur place.

ajouter un commentaire


Pour signaler un dysfonctionnement technique ou un contenu qui n’est pas à jour cliquez ICI

Site optimisé pour Mozilla/Firefox. Nous recommandons à nos lecteurs d'utiliser le navigateur Mozilla-Firefox afin de protéger leur vie privée.
Vous disposez d'un droit de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art 34 de la loi "Informatique et Libertés "). Pour l'exercer,adressez vous à l'association Rézo Citoyen, Maison des Associations, 21, allée Baco, 44000 Nantes: Contacter Rézo Citoyen
|Signaler un contenu illicite |Suivre la vie du site RSS 2.0 | Accueil du site | Qui sommes nous | Espace privé | SPIP | Rézo Citoyen soutien la Coop Ouvaton